Le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye a échappé à une tentative d’escroquerie de  « jeunes talibés mourides » qui prétendaient faire une collecte de fonds au profit de la résidence « Keur Serigne Touba » de Pikine. Selon  EnQuête, une bande de 7 personnes s’est rendue chez le ministre en lui disant qu’ils sont à la tête de plus de 70 « dahira » et qu’ils voulaient son soutien pour les besoins des travaux. 

Etant mouride, Aly Ngouille Ndiaye s’est engagé à participer à hauteur d’une centaine de millions de F CFA. Le ministre a tenu à visiter d’abord le chantier avant de procéder au paiement. Sur place, les responsables des travaux ont été surpris de la visite du ministre, du fait qu’ils n’avaient mandaté aucun talibé auprès d’une quelconque autorité pour collecter des fonds. 

Les arnaqueurs ont pu être identifiés grâce à une vidéo prise chez le maire de Linguère. EnQuête qui cite ses sources, révèle que les suspects n’ont pas mis les pieds à la résidence, et même qu’il n’y pas encore de poursuites judiciaires contre eux. Cependant, certains talibés demandent que les mis en cause soient traduits en justice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Urgent : CDC, exit Aliou Sall

Alors que ses partisans s’érigent pour empêcher sa démission, Aliou Sall a pris sa décisio…