en croire L’As, hier, son successeur Aly Ngouille Ndiaye a annoncé au cours d’une réunion interministérielle sur la production énergétique, l’élimination de trois projets du Plan de restructuration de l’énergie appelé Plan Takkal, afin de pouvoir développer des centrales à gaz et d’amoindrir ainsi le coût de la production. Les projets éliminés sont les centrales qui fonctionnaient au fuel lourd. C’est le cas de la centrale de Malicounda, une autre barge de 70 mégawatts et des groupes conteneurisés avec une capacité de 70 mégwatts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Entretien avec Daouda DIAW en prélude à la 9eme édition des prix d’excellence Djoloffactu