Aliou Dia : «L’absence d’une frange de l’opposition au dialogue est regrettable»

Aliou Dia, leader de la Convergence pour le renouveau (Crc), a pris part au dialogue politique, entamé ce mardi. L’homme politique a, cependant, regretté le boycott de la rencontre, par une frange de l’opposition.
«Aujourd’hui le fait qu’il n’y ait pas une frange des leaders politiques est regrettable. Mais il va falloir savoir qu’un dialogue c’est toujours comme ça. Il faut que les contacts soient noués et il faut aussi qu’on se revoit pour pouvoir nous expliquer pour que tout le monde soit un jour autour de la table. Moi je compte sur l’opposition parce que, quoi que l’on dise, on a une opposition républicaine. Une opposition où on trouve des hommes de qualité et je compte aussi sur le pouvoir pour qu’on puisse aménager un terrain de consensus», a-t-il indiqué.
Aliou Dia n’a pas de doute que le dialogue politique qui vient d’être amorcé a bien son importance: «Ca nous permettra de pouvoir identifier les problèmes que nous avons rencontré pendant les élections législatives et présidentielles. Parce qu’on en a eu beaucoup aux élections précédentes. Donc il va falloir des toilettages sur le fichier qui posait problème (…) Il y a également que nous avons trop de listes qui avaient posé problème aux électeurs. Il faut aussi régler le problème de la double nationalité. Il n’est pas normal que quelqu’un qui est d’une autre nationalité soit élu député ou président de la République», a-t-il souligné.
Mamadou Salif DIENG

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.