Le maître coranique Cheikhouna Guèye dit Serigne Khadim Guèye et ses coaccusés ont écopé d’une condamnation à deux ans de sursis. Le verdict a été rendu à l’instant par le tribunal de Louga.

Actusen.sn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Santé : la SADES vole au secours des populations de Linguère

Dans le cadre des activités de la Synergie d’Actions pour le Développement Économique et S…