Le constat est presque général. Plusieurs travailleurs, notamment dans l’administration, ont déserté leur lieu de travail ce mardi, lendemain de la Tabaski, même sans autorisation. Ce que déplore le ministre du Travail, Samba Sy,alors interrogé par nos confrères de la RFM.

Selon le ministre « on connait tous la loi. Si la Tabaski tombe un dimanche, le lendemain est déclaré férié. Sinon, le lendemain est un jour de travail on comprend que des gens qui passent la fête très loin de Dakar, éprouvent des difficultés pour rejoindre leur lieu de travail, le lendemain à 8 heures. Mais dans ce cas, ils doivent déposer des demandes de permission, qui leur sont accordées ».

Soulignant que les jours non travaillés et sans permission, doivent âtre défalqués de la paie, le ministre du Travail a appelé les travailleurs à intégrer cette donnée afin de se conformer aux lois du travail.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Maouloud 2019 : Le Mouqadam El Hadji Daouda DIA parrain de l’édition de cette année

Le COSKAS, organisateur du gamou de Tivaouane a fait le déplacement à Mbeuleukhé ce weeken…