En rentrant au Sénégal, l’ancien ministre de l’Energie n’avait qu’une seule ambition, voler les minces deniers publics. C’est l’avis du porte-parole du président de la République.

Se prononçant sur la demande faite par Wade à ses partisans, Abou Abel Thiam a fait une révélation sur les raisons du retour de Karim au Sénégal. D’après le porte-parole de Macky Sall qui participait à l’émission Point de vue de la RFM, le fils de Wade n’est rentré au Sénégal que pour voler les maigres ressources financières dont dispose ce pays. « S’agissant de son fils, Mr Karim Wade qui, je la rappelle, n’a acquis sa nationalité sénégalaise qu’en 2002, personnellement je pense qu’il n’est revenu au Sénégal que pour procéder à une vaste entreprise de vol des deniers publics », révèle-t-il.

Pour étayer son propos, Abou Abel rappelle qu’en 2000, Karim Wade n’avait pas une pièce d’identité nationale et qu’en conséquence, n’avait pas voté pour son père. Ce qui, à son avis, dénote d’un mépris culturel que les Wade ont toujours fait preuve à l’endroit du peuple sénégalais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Empêchement ou de démission : « Cissé Lô suppléera le Président Sall », dit Aliou Souaré

Aliou Souaré, député à l’Assemblée nationale, annonce Moustapha Cissé Lô à la tête du pays…