Macky Sall n’a encore rien fait à Touba. Telle est la conviction de Abdoulaye Daouda Diallo qui s’exprimait sur les ambitions du Président de la République pour la ville sainte. A la tête d’une forte délégation composée de ministres de la République dont Amadou Mansour Faye, Oumar Gueye, Marième Badiane, Youssou Ndour, Arôna Ndoffène Diouf, le ministre de l’Intérieur qui a représenté, ce vendredi, le chef de l’État à la cérémonie officielle du grand Magal de Touba a rappelé les grands projets de l’État pour la capitale du Mouridisme.

A cet effet Abdoulaye Daouda Diallo a, d’abord, réitéré la volonté du Chef de l’Etat de procéder à la pose de la première pierre de l’autoroute » Ila’a Touba» dès le 27 décembre prochain. «Il m’a chargé de vous dire qu’il viendra à date échue pour démarrer les travaux de cette autoroute». Le ministre de l’intérieur d’annoncer la poursuite et la fin imminente des travaux d’assainissement réalisés dans la ville sainte. «Ces travaux ne sont que l’infime partie de ses ambitions pour Touba», précise-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Dahra Djoloff : Décès d’un médecin par arrêt cardiaque

Un drame est survenu hier jeudi 19 septembre vers 21 h, au quartier Angle Ndiakhaye, dans …