Abdou Mbow réagit aux propos de Wade: « Ce vieux est à la limite de la déchéance mentale »

Choquant! Il n’y a pas d’autres mots pour rĂ©sumer les propos tenus par Wade contre Macky Sall affirmant que le PrĂ©sident de la RĂ©publique est un descendant d’esclaves. Une sortie qui a tĂ©tanisĂ© l’entourage du Chef de l’Etat scandalisĂ© par la violence verbale de l’ex PrĂ©sident. RĂ©agissant Ă  ce propos, Abdoul Mbow voit en ce dĂ©rapage verbal de Wade une volontĂ© manifeste de brĂ»ler le pays et de le mettre Ă  feu et Ă  sang.
“Les propos de Wade nous confortent dans notre position que ce vieux est Ă  la limite de la dĂ©chĂ©ance mentale. AprĂšs son projet funeste de brĂ»ler le pays qui est tombĂ© Ă  l’eau, Wade se met Ă  insulter publiquement la premiĂšre institution du pays, avec des propos outrageants, discourtois, indignes d’un ancien chef d’Etat et qui dĂ©passent l’entendement”, dĂ©clare-t-il dans les colonnes de “EnquĂȘte”

Aujourd’hui, poursuit-il, les SĂ©nĂ©galais doivent se lever comme un seul homme pour arrĂȘter cet homme qui est Ă  la limite dangereux pour la sociĂ©tĂ©. “Abdoulaye a montrĂ© qu’il n’a jamais mĂ©ritĂ© de porter le titre d’ancien PrĂ©sident de la RĂ©publique. L’Etat du SĂ©nĂ©gal doit aujourd’hui prendre toutes ses responsabilitĂ©s pour que force reste Ă  la loi. Cet homme a montrĂ© aussi que ni les SĂ©nĂ©galais encore moins le SĂ©nĂ©gal n’ont Ă©tĂ© une prĂ©occupation pour lui. Ce qui l’a toujours intĂ©ressĂ© et continue d’ĂȘtre sa prĂ©occupation centrale, c’est son fils”, soutient le dĂ©putĂ©.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.