72heures du REDUCAD Les étudiants de Dahra invités à s’impliquer dans le développement de la commune

 

Les 72 heures du rassemblement des étudiants ressortissants de Dahra de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar ont vécu. Plusieurs activités ont été inscrites dans leur programme. Une occasion pour les étudiants non seulement de promouvoir la culture du Djoloff au sein de l’Ucad mais aussi de peaufiner des stratégies de développent de leur terroir .

La cérémonie qui avait pour cadre Samedi la salle SOWETO a été ponctuée par une conférence portant sur le thème la citoyenneté locale et le développement de la base.

Les contours de ce thème ont été développés par Mamadou Ndao, inspecteur des impôts et domaines, par ailleurs natif de Dahra. A travers son exposé, ce dernier a d’emblée invité les pensionnaires de l’Ucad à participer à tout point de vue à la bonne marche des affaires de la cité. Ainsi, il les recommande de poser des actions concrètes allant dans le sens d’apporter, d’anticiper, d’évaluer, de réorienter entre autres.

Le modérateur de la séance, Modou Ndiaye, adjoint au gouverneur de Dakar s’est félicité de la quintessence de l’exposé avant d’inviter aux étudiants de retenir les recommandations afin d’apporter leur contribution à la construction de l’édifice.

Le représentant du ministre de l’intérieur, par ailleurs parrain des activités a montré toute la gratitude du ministre pour parrainer les journées. Mara Ndiaye a également prêché à l’endroit des étudiants le culte de l’excellence. Ce dernier a enfin plaidé pour un soutien des étudiants.

Quant au maire de Dahra, il a salué l’initiative des jeunes avant de réitérer toute la volonté et la disponibilité du conseil municipal à les accompagner dans leurs études.

Le président de l’amicale Daouda Ka s’est fortement réjoui de la disponibilité des autorités particulièrement le ministre Aly Ngouille Ndiaye, à qui ils ont offert un cadeau.

Ndèye Mingué SECK

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.