6.007 délits et 8.143 personnes arrêtées par la gendarmerie en 2016

La gendarmerie nationale a donné, hier, ses chiffres de l’année 2016. Même si ces derniers sont élevés, «il y a une baisse de la criminalité». C’est un total de 6.007 délits enregistrés pour 8.143 personnes arrêtées.

Selon les chiffres de la gendarmerie repris par le quotidien Enquête, une baisse des délits est notée dans les différentes catégories. Ainsi, seuls 45 cas de crimes ont été enregistrés en 2016 contre 121 en 2015 et 140 en 2014. Constat est aussi fait que la légion Est a enregistré le plus de crimes (18). Arrivent ensuite les légions centre ouest et centre avec respectivement 15 et 13 cas.

De manière général, les gendarmes ont relevé 6.007 délits contre 7.643 en 2015 et 9.623 en 2014, soit une baisse du taux de criminalité de 21,40%. Le nombre de personnes arrêtées est aussi passé à la baisse: 13.231 en 2015 et 8.142 en 2016.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.