LOUGA/CAMPAGNE ÉLECTORALE JUILLET 2017: EN PROVENANCE DE KÉBÉMER, MAÎTRE WADE APHONE ET DRAINANT DU MONDE À LOUGA(VIDÉOS) LL

C’est aux environs de 17 heures que Me Abdoulaye WADE, <<Tête de liste>> nationale de la <<Coalition gagnante « Wattu Senegaal »>> a été accueilli lundi 17 juillet 2017 par un monde fou à l’entrée de la ville à hauteur du village de Ndame, juste après l’usine SPIA. Ensuite, cap sur Louga centre-ville. Auparavant vers 15heures, suite à plusieurs communiqués ayant annoncé son arrivée à l’heure prévue dans la Capitale du Ndiambour, la détermination à l’accueillir s’était emparé de ses alliés de la coalition aux législatives du 30 juillet 2017.
 Ainsi, ceux de la <<Plateforme des « Karimistes »>> et de l’Alliance  pour le Développement de Louga (ADL) d’Asse Diobé SYLLA pour l’essentiel avaient pris d’assaut les lieux de l’accueil avec de nombreux véhicules bordés d’imposants posters grandeur nature dispensant ainsi du nouveau venu la question de savoir ce qui se passe aux abords. C’est en outre sur place que notre reporter à appris que Me WADE venait du village de Ngourane éploré par le récent rappel à Dieu du Khalife de la localité.
. Une fois l’accueil fait à l’entrée de Louga, l’impressionnant convoi s’est ébranlé en direction de l’Avenue de la Gare. La foule compacte et immense s’épaissit au fur et à mesure que le cortège avance, attirée dans tout cela par une sonorisation scandant toutes sortes de slogans favorables à la coalition dirigée par le prédécesseur de Macky SALL à la tête du Sénégal. Comme pour évoquer la nostalgie du pouvoir de Me WADE? De bonne guerre.
. L’itinéraire ainsi emprunté à conduit Maître successivement à la proximité de la gare routière ouest, la devanture de l’Hôpital Amadou Sakhir MBAYE, le quartier Keur Serigne Bara, le Garage Fadiar, le Passage à niveau et l’Avenue Samba Khary CISSE avant d’emprunter celle de la Gare ferroviaire.
 Chose étonnante par la suite, le cortège bruyant et très animé à la sonorisation par des slogans habituels à l’endroit de Maître WADE a emprunté le même trajet sur cette même avenue pour prendre la direction de Saint-Louis. Sans qu’aucune adresse au public n’ait été faite.
. Qu’est-ce qui explique le mutisme verbal de cet homme aux talents de communicateur hors-pair d’avocat, d’enseignant et d’homme politique aux discours naguère suscitant des exégèses? Est-ce l’âge naturellement fort avancé du nonagénaire pourtant reluisant de santé, du moins apparemment? Serait-il sûr de lui-même au point de penser avoir engrangé la majorité des suffrages des populations de sa région d’origine? A toutes ces questions, ses alliés locaux ne sauraient répondre.

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.