La convention nationale des jeunes tidianes du Sénégal (Cnjts) s’est réunie, ce lundi 21 mai 2019, à son siège sis à Scat Urban pour une réplique suite aux allégations du journaliste sénégalais Marcel Mendy, ancien coordonnateur de la cellule de communication des chambres africaines extraordinaires.

En effet, dans son ouvrage intitulé « affaire Hussein Habré entre ombres, silences et non-dits » Marcel Mendy a révélé que Hussein Habré a apporté un soutien financier de deux cent millions de nos francs pour la construction de la grande mosquée de Tivaouane.

« Des divulgations bâties sur des contre-vérités« , tonne la Cnjts. D’ailleurs, cette dernière  exige de Marcel Mendy « les preuves de ces affirmations sur cet appui financier de Hussein Habré » et cela dans « un court délai ».

De même, la convention travaille avec ses avocats dans « la possibilité de saisir la justice pour que monsieur Mendy apporte les preuves de ses allégations mensongères contre la communauté tidiane et contre l’islam ».


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

L’affaire Adama Gaye et le marché au poisson de Pikine débattue dans l’émission Keparu Africa

Avec Africa7 …