«Seydina Limamou Lahi a souligné la nécessité du dialogue, qu’il a considéré comme le fondement de la religion. Il l’a résumé en un mot : nasikha (la disponibilité)». C’est en ces termes que Seydina Issa Laye Thiaw, le coordonnateur général de l’Appel de Seydina Limamou Lahi, a entamé son speech lors de la conférence de presse préparatoire de la 136e édition de l’appel de Seydina Limamou Lahi qui va bientôt se dérouler
. Selon lui, Seydina Limamou Lahi a toujours prôné le dialogue entre les Hommes. Car, seul le dialogue peut éteindre les tensions. «S’inspirant des enseignements du Mahdi et des illustres guides de l’Islam soufi du Sénégal, nous demeurons convaincus que le dialogue est un facteur à prendre en considération pour prévenir les situations de conflit violents, pour faciliter une réconciliation post-conflictuelle», a-t-il fait savoir devant les journalistes. C’est pourquoi, le thème de cette 136ème édition de l’appel des Layène est «le dialogue : une solution aux crises actuelles».
Un thème inspiré des enseignements du guide des layènes. Le coordonnateur général de l’Appel note que «les crises qui secouent notre pays sont du ressort de l’Homme”. “Donc nous invitons les familles religieuses à s’engager dans la résolution des crises sociales, politiques et du blocus gambien. Nos disciples de la Gambie ne sont pas là aujourd’hui. C’est à cause de ce blocus qu’ils ne sont pas venus. La communauté Layène est unique au Sénégal. Notre philosophie, c’est l’équilibre et nous invitons tout le monde à s’inspirer de cette philosophie. Notre guide a toujours prôné le dialogue», a-t-il expliqué

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Check Also

Gestion nébuleuse du forage de Dodji Les populations vilipendent le maire

Rien ne va plus entre le maire de la commune de Dodji Demba Ba et une bonne partie de ses …