116ème édition du gamou annuel de Nguèth : Les préparatifs vont bon train

Les préparatifs du gamou annuel de Nguèth prévu le 09 Mars 2019 vont bon train.En effet ,un CDD(comité départemental  de développement) s’est tenu ce jeudi  à Nguèth plus précisément au domicile du marabout El Hadji  Ousmane  Niang coordonnateur des activités liées à l’organisation de l’évènement.Présidé par le préfet de Linguère Ahmadou Bamba koné ,épaulé par tous les chefs de services départementaux  la  gendarmerie ,l’hydraulique, les sapeurs  pompiers,la Sénélec,la sonatel,le service d’hygiène,la croix  rouge,les eaux et forêts tous promettent d’accorder leurs violons pour la réussite totale de l’évènement.

Le préfet Ahmadou Bamba Koné ,dans son allocution,invite tous ses services à se donner  la main dans la main pour une bonne organisation de l’évènement et cela avant,pendant et après le gamou.L’exécutif départemental  a saisi l’occasion de solliciter des prières auprès du Khalif de Nguèth Serigne Chikh Faty Niang pour une élection présidentielle apaisée.Quant au commandant de la brigade de gendarmerie de Dahra coordonnateur de la sécurité ,ce dernier demande aux transporteurs de rouler doucement le Jour J afin d’éviter des accidents non sans demander les populations de collaborer avec la gendarmerie ce qui facilite une intervention au besoin.

Profitant de l’opportunité,le  Marabout El Hadji Ousmane Niang ,coordonnateur des activités liées à l’organisation du gamou réclame  la construction d’un poste de santé pour la cité religieuse de Mame Gor Sané Niang.Selon ce dernier ,aujourd’hui ce qui hante le sommeil des populations de Nguèth et pélerins est la création d’un poste de santé  devenue une demande sociale du village religieux de Nguèth qui abrite des milliers de fidèles à chaque édition.Autre doléance soulevée par le Marabout,il s’agit du bitumage de la route Dahra-Louga   gage du  développement  du Djoloff.

Pour rappel,c’est en 1902 que Mame Gor Sané Niang a organisé le gamou après avoir reçu l’ordre de Seydi El Hadji  Malick Sy .Après son rappel à Dieu en 1925,le flambeau revint à El Hadji Bamba Niang de 1925 à 1968 date à laquelle est disparu ce  dernier.De 1968 à 1982,le poste de Khalifa revient à El Hadji Cheikh Niang de 1982 à 1989.Après sa disparution,c’est autour de l’Imam El Hadji Ousmane Niang père d’El Hadji Niang président du comité d’organisation du gamou de Nguèth  qui porta le khalifa de 1982 au 01 Février 1989 date à laquelle il est rappelé à Dieu.De 1989 à nos jours c’est Serigne Cheikh Faty Niang  qui est le khalif de Nguèth.

A l’issue du CDD,la famille Niang de Nguèth garde espoir comme quoi  tout ce qui a été dit sera tenu en compte le Jour J au grand bonheur des pélerins.

Salla                      Ndiaye               Linguère

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.