​La PLADH demande la réorganisation du ministère des Sénégalais de l’Extérieur

La plateforme Africaine pour le Développement des Droits Humains (PLADH), demande au Président de la République pour continuer à faire rayonner la diplomatie Sénégalaise et pour régler la situation des sénégalais de la diaspora de réorganiser d’urgence le ministère des Sénégalais de l’Extérieur avec la dissolution du poste de secrétariat d’Etat des Sénégalais de l’extérieur et celui de la direction des Sénégalais de l’extérieur ou alors regrouper les deux en une seule entité et qui sera sous la tutelle exclusive du ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, livre le communiqué.

La PLADH constate avec amertume et désolation la situation des sénégalais de l’extérieure qui, « vivent un calvaire depuis quelques temps dans certains pays avec notamment le manque d’assistance à ces derniers ».
Selon la PLADH : « Il n’ya eu aucune suite de la part des autorités sénégalaise concernant les dossiers de nos compatriotes assassinés à l’extérieur. Cette situation découle en partie de la mauvaise organisation du ministère des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur avec une guéguerre qui ne dit pas son nom entre le ministre, son directeur des Sénégalais de l’extérieur et du secrétaire d’Etat aux Sénégalais de l’extérieur. Il y a une confusion totale de rôle ».

Dans le communiqué, la PLADH de rappeler : « A son article premier du Décret n° 2014-871 du 22 juillet 2014 relatif aux attributions, il est bien mentionné que le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur porte assistance, en tant que de besoin, aux Sénégalais de l’extérieur, encourage et coordonne les initiatives visant leurs regroupements. Il développe des mécanismes permettant leur réinsertion économique, sociale et culturelle ainsi que leur accès au logement et la promotion de leurs projets d’investissement. Il veille au rayonnement de l’image du Sénégal à l’extérieur. Mais il est malheureux de constater que cette mission est loin d’être accomplie de la part du Chef de la diplomatie Sénégalaise ». La PLADH encourage Horizon sans Frontière qui selon lui, « joue un rôle important pour la résolution de la situation des Sénégalais de l’extérieur ».

Ajouter commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.